Info à propos de Esthétique Humaine

Syndrome de Dysharmonie Corporelle - SDC

    HOME
  La Clinique
  Les Médicins
  Rendez-vous
  Hôpital
  Email
  Aesthetic News
  Search
le visage
Le Corps
 
 
 
Cellulite
 
 
 
 
 
 
 
 
Modifications de la Grasse
 
 
 
 
Modifications musculaires
 
 
 
Traitment de la SDC
 
 
 
Phase 1 - L'Évaluation Médicale
 
 
 
 
Phase 2 – Orientation Médicale
 
 
 
 
Phase 3- Traitments de la SDC
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Phase 4 - Manutention
 
 
Plus a propos de Médecine Esthétique
 
 
La Cellulite

Estágios da Celulite

         

Stade  de la  cellulite

      La cellulite se présente sous quatre étapes d'évolution. Alors que nous allons tenter de décrire ce qui se passe à chaque stade, nous profiterons aussi de parler des mécanismes de formation de la cellulite.

Condition normale

 Dans une condition normale le tissu graisseux est richement irrigué, les cellules graisseuses sont de dimension et de forme normales, les vaisseaux sont fonctionnels et ont une forme normale. Il n'existe pas d’oedème et la thermographie (examen qui détecte le degré de cellulite) est normal.

Etape 1

 Une augmentation du volume des cellules du tissu graisseux commence à apparaître dans la région affectée, causée par l´accumulation de graisse dans la cellule. Il n´existe pas de modification circulatoire et de modification des tissus de sustentation, seulement une dilatation discrète des petites veines du tissu graisseux. Il n'y a pas de signes visibles dans la peau ni de douleur. Dans la thermographie peut apparaître un aspect appelé "moucheté" qui représente l’augmentation de la température provoquée par l´oedème et par l’hyperperméabilité des capillaires sanguins.

 

 

Etape 2

Les cellules graisseuses restent un peu plus remplies de graisse, et celles qui sont dans la partie la plus profonde commencent à souffrir du même processus. Déjà apparaît une certaine quantité de fibroses qui si se détériorent, commence à se former des micronodules dans la phase suivante. L'augmentation du volume des cellules provoque une modification circulatoire qui déclenche la compression des microveines et des vaisseaux lymphatiques. Le sang et la lymphe (liquide aqueux qui humecte les cellules)  sont obstrués. Se produit alors une boursouflure des cellules graisseuses et des résidus toxiques qui devraient être éliminés, commencent à s´accumuler. L'action hormonale normale de la femme retient les liquides, ce qui empire le gonflement. L'usage de contraceptifs et les grossesses, de nouveau par son action hormonale, vont dilater le tissu et empirer les altérations. Dans la peau il est déjà possible d'observer des irrégularités à la palpation mais la douleur n´existe pas encore. Dans la thermographie l'aspect "moucheté", qui est plus caractérisé sous la forme d’oedème et de stase sanguine, manifestés dans les zones ayant une température augmentée.

 

Etape 3

Les cellules continuent à augmenter de volume à cause de l’acquisition continuelle de graisse et d’oedème. Se produit alors une désorganisation du tissu et l´apparition de nodules qui, en dépit d´être plus profondes, sont perçues comme des irrégularités de la surface de la peau, même sans palpation. Vient à surgir une fibrose qui est le durcissement du tissu de sustentation (où sont les fibres) et la circulation se fait alors plus délicate. Des vaisseaux et des microvarices peuvent apparaître. La peau a un aspect semblable à la "peau d'orange". Il se produit une sensation de lourdeur et de fatigue dans les jambes (il est bon de se rappeler que la cellulite est liée aux problèmes circulatoires fonctionnels locaux,  à cette étape la circulation dans le tissu graisseux a déjà des problèmes). Dans la thermographie apparaît l'aspect de "Peau de Léopard", qui est la présence de taches thermographiques innombrables, témoignant de la désorganisation du tissu, avec des températures variées et la présence d'oedème et de stase veineuse.

 

Etape 4

Le gonflement désordonné des cellules graisseuses est accentué, le tissu de sustentation devient plus endurci (fibrosclérose) et la circulation locale de retour veineux est très diminuée. A ce stade, la cellulite est dure et la peau reste "brillante", avec de nombreuses escavations, d’un aspect rembourrée. Les jambes sont lourdes, enflées, douloureuses et la sensation de fatigue est fréquemment  présente, même sans faire le moindre effort. Dans la thermographie apparaissent les aspects antérieurs déjà décrits et surgissent les « Black Holes », ou les “Trous Noirs" qui sont des régions de circulation réduite, représentant une coalition de nombreuses micronodules en macronodules et la présence importante de fibrose.

 

Localization  de la cellulite

La cellulite peut être localisée dans plusieurs régions du corps. Il existe une prédilection dans la région des fesses, de la zone latérale de la cuisse, de la face interne et postérieure de la cuisse, de l'abdomen, de la nuque, de la partie latérale et postérieure des bras et de la partie interne des genoux, mais pour des personnes prédisposées, la cellulite peut atteindre même les chevilles.

Ce site suit des principes de Code d'Éthique pour santé  a l’Internet.  L'information médicale est seulement pour l'education/information. Ni toutes les procédures ont présenté dans ce site ont  exécuté à la Clinique Naturale. L'information diffusée sur le site est destinée à encourager , et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin . Les Photos et Dessins sont seulement pour l'information. Si vous avez un problème médical, s'il vous plaît contactez votre Médecin  ou Professionnel de Santé  . Ce site este produit par Médecins de la  Clinique Naturale et ne reçoit pas publicités de quelque  autre compagnie ou personne.  © copyright 2002 - 2008 Clinique Naturale. Tous droits réservés. Nouvelle publication ou redistribution de tout contenu sont interdites formellement sans le consentement écrit antérieur. last actualization: