Info à propos de Esthétique Humaine

Syndrome de Dysharmonie Corporelle - SDC

    HOME
  La Clinique
  Les Médicins
  Rendez-vous
  Hôpital
  Email
  Aesthetic News
  Search
le visage
Le Corps
 
 
 
Cellulite
 
 
 
 
 
 
 
 
Modifications de la Grasse
 
 
 
 
Modifications musculaires
 
 
 
Traitment de la SDC
 
 
 
Phase 1 - L'Évaluation Médicale
 
 
 
 
Phase 2 – Orientation Médicale
 
 
 
 
Phase 3- Traitments de la SDC
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Phase 4 - Manutention
 
 
Plus a propos de Médecine Esthétique
 
 

Questions-Réponses sur le Syndrome de Dysharmonie Corporelle (SDC) et la Cellulite

1 - Les femmes minces peuvent-elles avoir de la cellulite?

Oui. Beaucoup de femmes qui ont un poids normal, ou même en-dessous de la normale, peuvent présenter une modification dans l’équilibre entre la quantité de graisse corporelle et la masse musculaire. Ainsi, une femme mince peut avoir une plus grande proportion de graisse et une plus petite musculature, maintenant son poids définitif bas ou normal. Cet excès de graisse, associé à l'action des hormones féminines et aux modifications dans la microcirculation et des lymphatiques finira par générer de la cellulite.

2 - Les patientes qui procurent le traitement contre la cellulite ont-elles toujours un excès de poids?

Dans notre Clinique la plupart des patientes qui procurent le traitement de la cellulite ont un poids normal, et même plus bas, ou à peine augmenté légèrement, mais quand nous réalisons la Bioimpédance qui est un examen qui peut déterminer la composition du corps, nous trouvons un excès de graisse chez toutes les patientes qui ont de la cellulite. Ce qui se passe donc, c'est que la patiente avec cellulite peut être mince ou normale au niveau de son poids, mais a toujours un excès de graisse quand nous évaluons la composition du corps, et c'est le facteur qui déclenche le processus de l'apparition de cellulite.

3 - Pourquoi des personnes, même certaines athlètes qui ont une composition de graisse corporelle très basse. Peuvent-elles avoir de la cellulite?

Chez ces patientes, celles qui fréquentent avec assiduité et s’efforçent dans les clubs ou salles sportives,  même les athlètes professionnelles, et qui paradoxalement ont de la cellulite, il se passe une augmentation de graisse régionale.Cela signifie, qu'elles ont un poids normal, une composition corporelle normale, mais que le peu de graisse qu’elles ont est concentré sur les hanches et les fesses. L'action de l'hormone féminine contribue à ce dépôt régional de graisse qui finit par produire les modifications qui produisent la cellulite.  C'est pour cela que nous savons que la  correction, ou la rééducation alimentaire et la pratique d’exercices sont parties intégrantes des traitements de cellulite, mais il est aussi nécessaire d’associer les traitements de la Clinique de médecine esthétique, qui peut réduire cette tendance féminine de déposer la graisse dans des zones du corps déterminées.

4 - Pourquoi même des mannequins très minces qui sont censées avoir une alimentation restreinte  peuvent avoir de la cellulite?

Parce que, comme nous l’avons vu, ce qui nous intéresse n’est pas le poids, mais la composition du corps et la distribution de la graisse. Un mannequin peut être légère en poids, mais aussi avoir peu de muscles. Ce que nous observons fréquemment est, que ces patientes qui ont une tendance naturelle à être mince, se préoccupent peu de faire des exercices et de leur alimentation. Elles ont peu de cellules graisseuses, et quelques graisses accumulées, se distribuent dans ces petites cellules, en changeant de beaucoup le tissu graisseux, en comprimant les microveines et ainsi libère l'apparition de cellulite. Nous pouvons dire, que chez une personne maigre, une petite concentration de graisse ira jusqu’à produire de la cellulite, et le plus important est que chez des personnes qui ont une tendance à être plus corpulentes, ont plus de cellules pour diviser l'excès.

5 - Pour quelles raisons pouvons-nous observer quelques fois des personnes avec un excès de poids et qui n’ont pas tant de cellulite?

C'est cela! Une petite quantité de graisse obtenue chez une personne maigre, qui a peu de cellules  graisseuses dans le corps et la même quantité acquise par une personne avec une tendance à l'obésité, par conséquent avec de nombreuses cellules graisseuses dans le corps, peut produire un indice de cellulite plus élevé chez la maigre que chez l’obèse. Parce que chaque cellule de la personne mince aura plus de graisse  que chez la personne corpulente, ayant ainsi de plus grandes altérations des tissus. Bien sûr si une personne ayant une tendance à l'obésité continue à gagner du poids, elle commencera à avoir une cellulite beaucoup plus alarmante.

6 - Quand les personnes maigres veulent gagner une plus grande forme physique, devraient-elles manger davantage?

Une erreur fréquente chez les personnes naturellement minces, est que lorsqu’elles désirent gagner une plus grande forme physique, elles commencent à manger plus. Oui, elles gagneront du poids, mais en tissus graisseux avec cellulite et des changements dans l'harmonie de leur corps. Si une personne très maigre, désire une plus grande forme physique, elle devra continuer à s’alimenter avec une balance nutritionnelle et une bonne orientation alimentaire et faire des exercices afin de gagner du muscle, ce qui lui donnera la forme physique désirée, mais avec de plus belles courbes, harmonieuses  et sans cellulite.

7 - Comment traiter des patientes maigres qui ont le SDC - Syndrome de Dysharmonie Corporelle?   Une rééducation alimentaire  et la pratique d’exercices sont-elles nécessaires?

Dans le traitement de ces patientes très maigres et qui ont le SDC, la correction alimentaire sera nécessaire malgré le poids léger afin de corriger la composition corporelle. La pratique d’exercices, principalement du type, musculation, devrait être associée, principalement afin d’augmenter la masse musculaire. Une alimentation riche en protéines est souhaitable, pour créer une base alimentaire qui augmentera la masse musculaire.  C'est comme si nous échangions la graisse contre le muscle. En d'autres termes, nous maintenons ou augmentons le poids, réduisant la graisse et augmentant la masse musculaire. Cependant, seulement les exercices et la correction alimentaire n'est pas suffisant. Cette graisse régionalisée, habituellement présente sur les hanches, les fesses et les cuisses se perd avec beaucoup de difficultés, à cause de l'action de l'hormone féminine. Par conséquent le besoin de traitements en Clinique de médecine esthétique qui utilise des méthodes comme, l'application de lipolytiques, pour aider l’élimination de cette graisse, est important. En plus de cela, la microcirculation qui est déjà perturbée, avec oedème (enflement) a besoin également d'être améliorée. Avec les traitements de médecine esthétique, la graisse de la zone où se loge la cellulite sera plus facilement éliminée, la microcirculation et l'oedème iront mieux et la cellulite sera ainsi contrôlée.

8 - Pourquoi les hommes n'ont pas de cellulite?

Réellement, c’est vrai ! Et la cause de cette différence est la clef pour la compréhension du processus de la cellulite. Cet aspect a bien été démontré dans de récentes recherches réalisées en Belgique et aux États-Unis. Les hommes n'ont pas de cellulite parce que le tissu graisseux de l'homme et de la femme est fondamentalement différent. Dans la femme les septums existent (petites membranes fibreuses qui servent à diviser les tissus des cellules graisseuses) et sont plus fins avec une orientation perpendiculaire alors que chez les hommes, les septums sont plus épais et résistants avec une orientation oblique. Ces caractéristiques font que le tissu se répand en direction de la surface de la peau chez la femme, et en direction du muscle et en profondeur chez l'homme. Cette différence dans la microanatomie est ce qui fait que la cellulite est présente chez la femme et pas chez l'homme qui lui résiste même s’il gagne beaucoup de poids. Une autre différence est l'action de l'hormone féminine, clairement présente chez la femme et absente chez l'homme. La modification provoquée par l'excès de tissu graisseux déposé dans les régions préférentielles de la femme, guidées par l'action hormonale et avec comme conséquence une compression dans les veines et les lymphes et la modification du fonctionnement microvalsculaire provoquée par l'action hormonale nous amène au cycle vicieux qu’est l'apparition de la cellulite.

9 - Est-ce que cellulite survient seulement pour avoir gagné de la graisse?

Il reste clair que le gain de tissu graisseux joue un rôle important dans le processus de l’apparition de la cellulite, mais ce n'est pas seulement cela.  Nous pouvons dire que la cellulite survient à cause de l'augmentation de graisse dans une région, qui comme nous l’avons déjà vu, lui est propice et est présente seulement chez la femme. L’augmentation de graisse surgit du fait d’erreurs alimentaires, mais, au-delà de tout, à cause de l’action hormonale, qui dirige l’excès de graisse pour les régions préférentielles, typiques des femmes. La graisse en excès dans la zone, stimule la compression des microveines et des lymphatiques, et sont déjà avec leur capacité de transporter les liquides perturbés par l'action hormonale. Alors la cellulite est un processus où de nombreux facteurs sont impliqués, pour cela plusieurs mesures de traitement sont nécessaires, qui vont se diriger vers chaque facteur altéré.

10 - Nous entendons souvent que la cellulite est un problème circulatoire, alors, tout change ?

Dans le passé nous avons cru que la modification circulatoire était la base du processus de cellulite, cette croyance était très renforcée parce que nous avons rencontré de nombreuses patientes sans excès de poids et avec de la cellulite.

Mais aujourd'hui nous savons que même les patientes sans excès du poids qui ont de la cellulite, présentent un excès de graisse dans la composition corporelle ou dans une zone déterminée du corps. Ces travaux scientifiques qui furent déjà mentionnés, qui ont été réalisés aux Etats-Unis et en Belgique, ainsi que des expérimentations très bien exécutées, appliquées dans les pays du Nord de l'Europe, grâce à des méthodes sophistiquées de microperfusion où la circulation du tissu graisseux  a été évaluée chez des patientes avec cellulite, sans montrer de modification dans le flux sanguin artériel ou dans la constitution des vaisseaux. Ce qui se passe est que l'augmentation du volume du tissu graisseux comprime les veines et les lymphes et associée à l'action hormonale elle provoque un oedème, levant à un cercle vicieux d’augmentation du volume encore plus grand, maintenant pour l'oedème, une compression plus grande des vaisseaux et plus de cellulite. L'oedème dans le tissu avec cellulite a été confirmé dans une étude, encore en phase initiale, réalisée dans l'Université de Campinas qui a démontré que les femmes avec cellulite ont dans la région atteinte, en moyenne, le double d'eau que ce qu’ont les hommes.

Le tissu qui a une charge supplémentaire de graisse, et avec la même circulation se comporte comme si elle manquait, il reste avec sa capacité de produire un métabolisme normal diminué, et des zones plus froides dans la peau apparaissant, détectable par la thermographie qui est un examen que nous utilisons exactement pour déterminer le degré de modifications  du tissu graisseux  avec cellulite.

Ainsi le changement circulatoire est vraiment présent, dans les veines et dans les lymphes, provoqué par la compression de la graisse et l’action de l'hormone féminine, mais est à peine une modification du fonctionnement et non une maladie des vaisseaux. Par conséquent, l’altération circulatoire peut régresser si les causes de ce mauvais fonctionnement sont traitées.

Ce qui a changé fût que la cause du processus n'est pas une altération circulatoire, mais la prédisposition microanatomique de la femme à avoir de la cellulite. Le processus commence avec la déposition de graisse et l’action hormonale et l’altération circulatoire qui est présente, empire le processus, mais est la conséquence des autres facteurs.

11 - Existe-t-il une relation entre la cellulite et la graisse localisée ?

La cellulite, la graisse localisée,  la flaccidité musculaire et l'excès de graisse du corporelle, font partis de ce que l’on appelle le SDC –« Syndrome de Dysharmonie Corporelle », qui sont une série de modifications qui ont l’habitude d’être présentes, toujours ensembles, chez les patientes qui procurent les cliniques de médecine esthétique pour un traitement. La graisse localisée est différente de la graisse régionalisée. La graisse localisée est une protubérance (une proéminence) de tissu graisseux, comme la « culotte de cheval »  ou les « poignées d'amour » qui sont d'élimination difficile avec des soins cliniques et qui généralement ont besoin de chirurgie pour être corrigés. La graisse régionalisée est une graisse distribuée de manière homogène sur les hanches, les fesses et les cuisses de la patiente, sans nécessairement former des tubercules.  Le processus d'apparition de cellulite, de graisse régionalisée et de graisse localisée a des causes semblables, parce que sont liéss à l'action de l'hormone féminine et l’excès de graisse dans la composition corporelle, mais elles sont aussi des processus distincts avec des traitements aussi différents. Pour voir une amélioration dans la forme du corps, il est nécessaire de corriger toutes ces altérations. Ce n’est pas seulement traiter la cellulite, ou seulement faire une chirurgie pour la graisse localisée ou seulement pratiquer des exercices pour la flaccidité ou seulement  une correction alimentaire, un traitement global est nécessaire pour toutes les altérations que la patiente présente, utilisant les méthodes disponibles sous une forme  personnalisée.

12 - Et au sujet de la flaccidité musculaire?

La flaccidité musculaire, comme nous l’avons vu,  fait partie du Syndrome de Dysharmonie Corporelle. Il n'existe pas une liaison directe entre la cellulite et la flaccidité musculaire, qui sont des processus qui atteignent les tissus corporels de manières complètement différentes. Toutefois, ces situations apparaissent fréquemment ensemble. Comme nous l’avons déjà commenté, les patientes ayant de la cellulite ont un excès de graisse qui ne se manifeste pas seulement dans un excès de poids, mais aussi dans un changement de composition physique. Si une patiente a un excès de graisse dans la composition du corps, elle aura une quantité mineure conséquente de tissu musculaire, qui se transforme en flaccidité. D’où une association commune. Les traitements sont alors différents, mais ils doivent être réalisés en même temps.

13 - Existe-t-il un examen qui détecte la cellulite?

Il est très important de faire une évaluation correcte avant de commencer le traitement. La bioimpédance est un examen qui détermine la composition du corps. La thermographie est un examen qui peut déterminer le degré de cellulite, et ensemble avec l'évaluation clinique aide à l’établissement d’un diagnostique (le résultat) afin de déterminer un traitement. Les évaluations superficielles n'ont pas de valeur dans le traitement, parce qu'elles ne réussissent pas à déterminer toutes les situations qui sont en relation avec le problème. Une évaluation correcte inclut une consultation classique où le médecin évaluera au-delà de la cellulite, la présence de la flaccidité musculaire et de la graisse localisée,  la bioimpédance pour  évaluer la composition du corps, un ultrason, si cela est nécessaire pour évaluer la graisse régionalisée, la thermographie qui aide à déterminer l’avancé  le problème. Un questionnaire sur les habitudes, le style de vie, les mesures anthropométriques, des photos et uneévaluation du profil de la patiente, l’adaptation aux divers traitements, aussi sont nécessaires. D’autres examens complémentaires sont éventuellement utilisés pour évaluer la fonction des ovaires et de la thyroïde et d’autres modifications de santé ainsi que les implications dans le traitement de la patiente. Nous devons considérer cette évaluation initiale comme étant très importante. Nous sommes opposés à l'indication de traitements standardisés et égaux pour toutes les patientes basés sur un examen physique rapide et l'indication de celui-ci ou de cet autre appareil. Les personnes sont différentes, les cas sont différents, les manifestations de dysharmonie corporelle sont aussi différentes et, par conséquent les traitements doivent être aussi différents et adaptés à chaque cas de forme  personnalisée.

14 - Quelles sont les méthodes favorites pour le traitement de la cellulite?

Nous utilisons les traitements combinés dans le programme Corpore Naturale. Nous ne traitons pas seulement la cellulite, mais aussi d’autres composants du Syndrome de Dysharmonie Corporelle qui sont  l'excès de graisse corporelle, la flaccidité musculaire et la graisse localisée. Après l'évaluation faite à travers les examens que nous avons déjà mentionnés, nous élaborons un programme qui est individualisé, en d'autres termes, chaque patiente aura une orientation différente en accord avec son individualité, le type physique, l'hérédité, l'âge et, principalement, un objectif réaliste. Il est clair que le traitement d'une adolescente de 16 ans a un objectif différent et les bases aussi différentes d'une femme de 55 ans.

Nous commençons avec une orientation alimentaire et sportive qui est aussi personnalisée et dirigée pour chaque patiente, et pour son problème.

La méthode principale de traitement de notre Clinique est l'application locale de médicaments. Les substances qui ont un effet lipolytique sont appliquées directement dans la région où se trouve la cellulite. Ces substances lipolytiques libèrent la graisse à l’intèrieur de la cellule, et laissent un espace entre les cellules prêtent à être consumées. La consumation de graisse libérée est obtenue grâce à la pratique  d'exercices vigoureux qui furent déjà recommandés. Ayant un contrôle alimentaire, cette graisse libérée est consumée et ne va pas revenir. L'alimentation qui nous indiquons est hyperprotéinée, avec peu de graisse et peu d’hydrates de carbone, ce qui forme une base pour la construction de la musculature qui sera obtenue par la pratique d’exercices sportifs.

Ainsi, ces trois mesures sont complètement synergiques. L'application de médicaments réalisée à la Clinique renverse la tendance à la déposition de graisse régionale, qui est la cause basique de la cellulite qui maintenant peut être libérée pour être consumée.  Les exercices consument la graisse, l'alimentation riche en protéines forment la base pour l'augmentation de la masse musculaire, laissant les muscles plus forts, avec plus de tonicité, améliorant la silhouette, et occupant l'espace laissé par la graisse, en évitant ainsi la flaccidité. Une correction alimentaire avec peu d’hydrates de carbone et peu de graisse ne vont pas rétablir la graisse libérée. Ceci est le principe du traitement que nous préconisons. Nous associons le drainage lymphatique pour corriger l'oedème et améliorer la circulation,  et nous utilisons des méthodes complémentaires de traitement en accord avec les besoins, y compris, la carboxythérapie et l’électrolipolyse durant le déroulement du traitement, si ceux-ci étaient nécessaires. Nous utilisons aussi l’électrostimulation musculaire. Avec ces mesures nous obtenons une amélioration sur la cellulite, la graisse régionalisée, la tonicité musculaire et sur l’excès de graisse.

15 - Au sujet de la chirurgie, quand est-elle utilisée?

Elle est indiquée pour le composant de la graisse localisée, qui fait aussi partie du Syndrome de Dysharmonie Corporelle. Quand la graisse localisée est de petite quantité, une petite « culotte de cheval », un petit ventre, la présence de graisse à l’intérieur des cuisses ou le "banane bag", qui est la grosse couche de graisse qui est en haut de la cuisse, bien en-dessous de la région des fesses, nous obtenons une amélioration importante seulement avec des mesures cliniques, car il est possible d'éviter la chirurgie dans les cas les plus légers. Alors que, lorsque la graisse localisée est de grande ou moyenne quantité, la chirurgie sera nécessaire. Avec les mesures cliniques s’obtient une amélioration, mais non l'élimination de la graisse localisée de plus grand volume. Nous pouvons réaliser la lipoaspiration, et s'il y avait la présence de dépressions de cellulite,de "petits trous", nous réalisons alors la liposculpture corporelle, qui est le retrait de la graisse localisée avec la lipoaspiration de la zone où  la graisse est en excès, ,et  l'application de celle-ci  dans les autres régions de dépressions. L'autre chirurgie que nous réalisons pour la cellulite, est la subcision simple, qui est la libération de la peau du tissu graisseux et des septums qui détruit la formation déprimée formant les trous. Quand ces dépressions, ces sont peu profonds, seulement la subcision simple fait à la propre clinique, sous anesthésie locale, dans un procédé qui ne dure que quelques minutes est suffisant, alors que lorsque les escavations sont plus profondes,  la subcision associée à la liposculpture (qui est l'injection de la graisse dans l'espace vide des creux de la cellulite) sera nécessaire.

16 - Qu’est-ce qui doit être fait en premier ? Les chirurgies ou les corrections cliniques, avec des traitements médicaux esthétiques, une rééducation alimentaire et des exercices? 

Nous défendons le fait que la correction des problèmes qui amènent des personnes à vivre la Dysharmonie Corporelle devraient être corrigés avant l’utilisation de n’importe quelle méthode chirurgicale. De nombreux cas, légers, peuvent être corrigés sans aide chirurgicale. Les cas les plus avancés seront améliorés en toute sécurité, et les chirurgies éventuellement nécessaires, seront mineures et avec des risques mineurs, un meilleur post-opératoire, et par conséquent de meilleurs résultats. Quelques patientes, qui sont des cas plus avancés en graisse localisée, sont satisfaites de l'amélioration obtenue, et abandonnent la correction chirurgicale. D’autres médecins, cependant, préfèrent opérer en premier lieu et mettre en place des mesures cliniques pour plus tard. Les deux courants, s’ils sont correctement appliqués, pourront offrir de bons résultats.

17 - Quand devrait se faire une chirurgie pour améliorer l'apparence physique ?

La chirurgie est utilisée avec de multiple indications, en traitements esthétique corporellr. Parmi eux les chirurgies pour les seins, les dermolipectomies, l’abdominoplastie connue plus communément comme la "plastie abdominale" et les lipoaspirations.  Nous utilisons aussi la chirurgie vasculaire qui corrige esthétiquement les varices, qui est un problème qui atteint aussi la beauté du corps.  Cependant dans ce cas particulier, que nous appelons le Syndrome de Dysharmonie Corporelle, qui est la présence de cellulite, de flaccidité, de graisse localisée et d’excès de graisse corporelle, il est d’avoir recours à d’autres techniques en association afin d’atteindre de meilleurs résultats. Comme nous l’avons vu, le SDC dépend de divers facteurs. Seulement un type de traitement n'est pas en mesure de corriger complètement ces problèmes. L'association de traitements est ce qui est le plus efficace. La subcision et la liposculpture pour les dépressions (trous, escavations, creux) de la cellulite et la lipoaspiration, sont fréquemment utilisées dans le cas de SDC. Mais nous réaffirmons que nous ne devrions pas avoir recours seulement à des traitements chirurgicaux et de la même manière, nous ne devrions pas utiliser seulement les traitements qui ne requièrent pas la chirurgie. La combinaison des méthodes, et le choix personnalisé de chaque traitement, qu’il soit clinique ou chirurgical est le meilleur pour la patiente. 

18 - Est-ce qu'un seul traitement est capable d’améliorer l'Harmonie Corporelle et corriger le problème de cellulite?

Auncun traitement isolé corrigera le Syndrome de Dysharmonie Corporelle. L'impression des patientes est que l’unique recours de traitement ou de la technique est suffisant pour tout corriger, ce qui est la cause de nombreuses frustrations et insatisfactions. La correction de l'Harmonie du Corps perdue a besoin d'effort et de la compétence du médecin, mais pas moins d'efforts et de dédication de la part de la patiente. Il est clair que si une patiente se soumet à tous les traitements et toutes les chirurgies qui lui furent indiqués, mais continue avec de mauvaises habitudes alimentaires et une vie sédentaire qui furent la cause de son problème, elle ne réussira ni à atteindre et ni à maintenir les résultats supposés, les petits progrès, s'ils existaient, seront vite perdus.

19 - Est-il fréquent que la patiente abandonne le traitement de la cellulite?

Dans notre Clinique nous réalisons le processus de la consultation et de l’orientation que nous avons commenté et qui prend en moyenne deux heures, avec continuellement, la présence d'un médecin expérimenté dans le domaine de l'esthétique. Cette consultation évalue, diagnostique et  informe la patiente sur son problème, sur les difficultés du traitement, et les résultats attendus. Nous définissons ce que la clinique peut faire ainsi que ce que la patiente doit faire pour obtenir de bons résultats. Mai nous sommes bien clair sur le fait qu’il est nécessaire de corriger le domaine alimentaire et de pratiquer des exercices, en association avec le traitement. Seulement une correction alimentaire ne résolvera pas le problème, seulement pratiquer des activités physiques non plus, seulement passer par un traitement dans une clinique de médecine esthétique donnera aussi, seulement des résultats partiels. La chirurgie peut corriger la graisse localisée, comme la “Culotte de Cheval” et les “Poignées d’ Amour”, mais elle corrige la cellulite seulement partiellement sans résoudre le problème de flaccidité musculaire qui dessine le contour corporel (la silhouette) et ne corrige pas non plus la composition du corps. Toutes ces mesures réunies apportent d’excellents résultats. Les patientes qui viennent et voient que les résultats restent clairs et visibles, adhèrent totalement au programme, et n'abandonnent pas le traitement. Cependant,  nous recevons fréquemment des patientes qui ont utilisé des méthodes "miraculeuses" et qui nous procurent très désanimées au regard du problème. Ces méthodes qui promettent des résultats immédiats et sans aucun effort dans un changement d'habitudes de la part de la patiente sont les responsables du discrédit que de nombreuses personnes ont, en ce qui concerne les résultats des traitements. Prendre soin du Syndrome de Dysharmonie Corporelle et de la  cellulite, est très difficile est un grand défi, pour les médecins comme pour  les patientes et une de ses manifestations est que si nous faisons face et confrontons avec responsabilité ce problème, alors nous pouvons nous attendre à vivre les résultats espérés.

20 - Quel est le principal facteur qui fait apparaître la cellulite?

Le simple fait d'être femme ! Comme nous avons déjà commenté, le tissu graisseux de la femme est naturellement prédisposé à la cellulite et l'hormone féminine tient un rôle important dans le processus. Ces caractéristiques sont normales chez la femme, et nous pouvons considérer que la présence de cellulite, en dépit d’être un processus qui incommode énormément l’auto-estime de la femme, est pratiquement une situation naturelle, bien que non obligatoire, de la condition féminine. C’est pour cela qu’il est si difficile de traiter la cellulite, parce que la femme continuera, bien sûr, à être femme et les conditions pour que la cellulite fasse son apparition seront toujours présentes.  Les soins avec une bonne alimentation et des exercices devraient être maintenus pour toute la vie, et même après la sortie de la clinique, nous  recommandons des visites périodiques, de suivi, lpour que les conditions nutritionnelles et la pratique sportive soient réévaluées et pour renverser la tendance à la déposition de graisse régionalisée , et si nécessaire une application de lipolytiques sera réalisée.

21 - Quand est-il bon de prévenir et traiter le problème de cellulite?

Une alimentation correcte et le contrôle d'excès de poids sont importants à tout âge. Non seulement pour des questions esthétiques, mais pour la santé. Durant la période de l'adolescence, quand les hormones féminines apparaissent, le processus de cellulite commence à se mettre en place si un excès de graisse corporelle était présent. Dans cette phase initiale, si la cellulite se présente encore comme étant dans le premier stade,  une correction alimentaire et des exercices physiques seront à peine suffisants pour contrôler le problème. Cependant, si un processus de cellulite est plus avancé, du second au quatrième  stade qui serait déjà présent, des traitements et des orientations en Clinique de Médecine Esthétique seront absolument nécessaires.

22 - Quels sont les exercices les plus indiqués pour la santé et pour une belle silhouette pour  la femme?

Les exercices doivent être analysés et choisis en fonction de l'objectif de la patiente. Si son intention est l'amélioration de son état cardiorespiratoire et la prévention de maladies circulatoires, marcher quotidiennement environ 45 minutes, énergiquement, dans la rue ou sur le tapis roulant de l’appareil de la salle de sport, sera suffisant pour atteindre le but fixé. Quand la préoccupation est avec la forme du corps, et l’obtention musculature, seulement marcher n'est pas suffisant, il faudra « prendre le taureau par les cornes » et travailler dur ! La formule 5x3 est la composition de 5 activités aérobiques (nager, courir ou faire de la bicyclette ergométrique) associée à 3 activités anaérobiques (musculation, Body Pump ou Lifting Training ) par semaine, ce qui représente l'idéal. Les formules 4x2, et 3x2 donnent aussi de bons résultats, même si ceux-ci seront obtenus plus lentement, car elles peuvent être des options idéales pour des femmes qui ont de nombreux engagements et peu de temps disponible pour la pratique d’exercices. C'est une base d'orientation sportive que nous suggérons. Les différences et les adaptations individuelles sont toujours nécessaires, suivant l’âge, les objectifs, l’aptitude, la motivation, le temps disponible, du local et d’autres particularités qui permettent le traitement de l'harmonie corporelle, incluant l'orientation sportive, un processus toujours personnalisé. Le troisième objectif, dans la pratique d’exercices est la compétition, avec des orientations spécifiques pour une performance dans des compétitions sportives. Bien sûr que un englobe l’autre, le sport de compétition apporte des avantages pour la forme physique et la santé. Le sport réalisé avec un objectif d’obtenir une belle silhouette apporte également les avantages de prévention de problèmes cardiorespiratoires. Quant aux sports légers, comme la marche, bien que très utiles pour la prévention des maladies circulatoires, sont insuffisants pour obtenir une belle silhouette.

23 - Existe-t-il des machines qui substituent les exercices?

La stimulation du muscle par électrodes (l’électrostimulation musculaire) est un procédé qui encourage la contraction musculaire grâce à des appareils spécialement conçus, ainsi il est possible d’obtenir artificiellement, un effet semblable que celui des exercices. L’électrostimulation est indiquée pour le composant de la flaccidité musculaire du Syndrome de Dysharmonie Corporelle, mais est moins profitable en ce qui concerne la cellulite. Le procédé est simple : un courant passe par le muscle à travers d’électrodes placées sur la surface de la peau et provoque sa contraction. Réellement, s'il y avait répétition du procédé avec de  régulières fréquences d'applications, il est possible d'obtenir une amélioration dans le tonus des groupes musculaires. De nombreux appareils de complexités diverses sont disponibles, mais les résultats sont similaires.  Cependant, cette méthode est efficace seulement lorsqu’elle est utilisée. Si le procédé est arrêté, le tonus obtenu disparaîtra. Nous utilisons la méthode dans la phase initiale du traitement, pour acquérir des résultats plus rapides sur la flaccidité, alors que le processus de résultat des exercices traditionnels indiqués n'apparaissent pa encore (les résultats d’exercices prennent de 60 à 90 jours pour être visibles à l’oeil nu). A long terme nous ne considérons pas le processus de l’électrostimulation tant profitable, parce que la patiente devrait revenir à la Clinique pour appliquer fréquemment la méthode, durant la vie entière. Nous pensons beaucoup plus pratique, utile pour la santé, et viable, la pratique d’execices  traditionnels spécialement orientés, qui peuvent et doivent être réalisés comme un style de vie pour une vie saine. Par conséquent, l’électrostimulation est une méthode qui efficacement substitue les exercices, mais seulement utile en début de traitement, après un certain temps, quand les effets des exercices seraient affermis, nous suspendons son usage et maintenons seulement les exercices traditionnels. La « nommée » gymnastique passive, sans effort musculaire, réalisée dans des lits mécanisés, est inutile pour la modification de la forme du corporelle.

24 - Pourquoi après une perte de poids , certaines femmes se plaignent-elles de la flaccidité?

La peau est la couche la plus superficielle, au-dessous de la peau se trouve le tissu graisseux. Au-dessous du tissu graisseux se trouve la musculature et dans la musculature se trouve l'os. Ainsi, de manière  simplifiée, se forme l’anatomie de la cuisse et de la jambe, ainsi que la région fessière. La totalité de tous ces tissus est ce qui donne la circonférence de la partie infèrieure du corps. Ce qui forme les belles et harmonieuses lignes, courbes du  corps est le tissu musculaire. Quand la graisse diminue, la peau se rétracte jusqu’à un certain point, ensuite elle ne se rétracte plus et demeure flasque. Si le muscle a été négligé de la pratique d’exercices, lui aussi sera flasque. Ainsi, seulement faire un régime, l’apparence du corps, même si la situation antérieure s’améliore, sera flasque et sans lignes harmonieuses. Cependant, alors que nous associerons les exercices, l’augmentation du tissu musculaire obtenu occupera l’espace qui était rempli auparavant par la graisse, et le résultat sera une peau lisse, firme, avec une musculature firme, qui est ce que l’inconscient collectif sollicite lorsqu’il analyse la beauté d’un corps féminin. Ainsi, désirant mettre l’emphase sur cet important aspect, je réaffirme que le traitement combiné, avec rééducation alimentaire, avec la pratique d'exercices, le traitement en Clinique de médecine esthétique et les chirurgies comme la liposculpture et la subcision est le plus indiqué pour un traitement non seulement de la cellulite, mais de la forme corporelle, de la silhouette, comme étant un tout.

25 - Pourquoi sse produit un excès de graisses dans le corps? Est-il causé seulement par un excès de graisses dans l'alimentation?

L'excès de graisse corporelle a toujours son origine dans l’alimentation avec une quantité de calories plus importante que ce que le corps nécessite. L’excès de graisses ingérées est déposé sous forme de graisse, mais l'excès d'hydrates de carbone (sucres et farines) est aussi déposé et transformé en graisse.

26 - Quel est le rôle de chaque type d’alimentation dans l'apparition de la cellulite et de la Dysharmonie Corporelle?

En plus de l’eau, nous ingérons des hydrates de carbone, des protéines, des graisses et des vitamines. Il est clair que la nourriture est nécessaire, nous ne pouvons pas penser et croire que « manger » est néfaste. Manger est bon et est nécessaire ! Ce qui est néfaste sont les excès. Pour aborder ce sujet plus simplement, nous devons savoir que les protéines et les vitamines sont à la base de notre système de défense, de la  construction et du fonctionnement de toutes les fonctions importantes du corps, elles sont les aliments par excellence. Les hydrates de carbone et les graisses ingérées, bien qu'is possèdent aussi certaines fonctions plus nobles dans le corps, sont des « combustibles ». Les « combustibles » sont utilisés pour que le corps travaille, et sont brûlés dans ce « travail » qui inclue le métabolisme basique (le fonctionnement entier du corps même en repos), l’activité musculaire réalisée dans les activités normales qui varie d'une personne à une autre (par exemple : une coupeuse de canne à sucre dépense beaucoup plus de calories qu'une employée de banque), et les activités supplémentaires que sont les exercices. Si ce qui se mange est plus important en quantité, que ce qui est brûlé, cet excès est transformé en graisse et sera déposé dans une des partie du corps. Si ce qui se mange est moins que ce qui est brûlé, le corps ira puiser dans les réserves, ce qui entraînera une perte de graisse. Cette équation est immuable. Alors s'il y avait quelques excès dans l'alimentation,  que ce soit en graisses ou en hydrates de carbone, ces excès seront stockés et  changeront la composition corporelle avec de la cellulite considérable et des graisses  localisées  et régionalisées.

27 - Quels sont les meilleurs et les pires aliments pour les patientes qui ont de la cellulite?

La rééducation alimentaire fait partie du traitement de la cellulite.  L'idéal pour la forme du corps et pour la cellulite est une alimentation riche en protéines et avec peu d'hydrates de carbone et de graisses. Une alimentation basée sur une consommation de viandes blanches préparée sans fritures est indiquée, des fruits, des légumes et verdures, lait et produits laitiers écrémés « light », ricotta et fromage blanc « light ». Il y aura également en boissons, les jus de fruit préparés avec beaucoup d'eau, l’usage d'édulcorants artificiels, la substitution des boissons avec alcool pour des boissons non-alcoolisées (boissons légères, boissons gazeuses et diététiques), beaucoup d'eau et aussi, très peu de « arroz e feijão » (spécialité brésilienne composée de riz et haricots en grains), de très petites portions de pâtes, et de pain (sous toutes ses formes), pain intégral et gelée diététique. La créativité dans la préparation des aliments, avec de délicieuses recettes bien savoureuses mais diététiques, variées, forment la base de l'alimentation que nous préconisons, présentée ici d’um manière simplifiée et rapide qui ne devrait pas substituer l'évaluation correcte et complète de l’orientation nutritionnelle.

28 - La consommation de café et de boissons non-alcoolisées avec caféine, produit-elle la cellulite?

Non ! Celà fait vraiment partie d’un mythe !  La caféine est même bonne pour la cellulite. Ce qui ne veut pas dire que boire du café va traiter le problème de cellulite, mais certainement, avec édulcorant, ne fera pas de mal.  Les boissons non-alcoolisées avec caféine dans la composition, si elles sont diététiques ne feront pas de mal non plus.

29 - Pourquoi, lorsque nous perdons du poids, sans autres traitements, nous continons  avec ce problème de la cellulite?

La présence de graisse est un facteur important dans la présence de cellulite, mais ce n'est pas l’unique facteur, comme nous l’avons déjà commenté. Le poids n'est pas important, ce qui est important est la quantité de graisse dans la composition corporelle et la graisse présente dans la région contenant de la cellulite. La femme stocke la graisse dans des régions préférentielles, comme les hanches et les fesses par exemple. Cette graisse est difficile à éliminer. Quand il y a perte de poid, la graisse peut être éliminée dans d'autres parties du corps et continuer à être  présente dans la région de cellulite, et la cellulite continue  présente. C'est là  qu’entrent en scène les traitements en clinique de médecine esthétique, qui vont stimuler l'élimination de cette graisse altérée grâce aux enzymes et substances lipolytiques. Aussi du fait qu’existe   l'oedème (enflement) et les modifications dans la microcirculation, qui sont aussi traitées à la clinique de médecine esthétique. Une fois de plus est démontrée l'importance des traitements associés.

30 - La moyenne normallement acceptée est de de 20% de graisse corporelle dans l'organisme. Comment expliquer que des personnes avec un taux de graisse infèrieur à  20% dans les examens de bioimpédance et même des athlètes de haute performance aient de la cellulite?

La première analyse que nous faisons est celle du  poids qui reflète le corps comme étant un tout, qui inclut les os, les organes, la peau, et la graisse. La deuxième analyse est la composition corporelle, qui divise le corps en masse maigre que sont les os, les organes et les muscles et la graisse corporelle totale, qui est le volume de graisse du corps. Comme les os et les organes ne changent pas de dimension, les variations de la masse maigre peuvent être interprétées comme étant une variation dans le tissu musculaire, c’est ainsi que çà se passe dans la pratique. La graisse régionalisée, est la graisse présente dans une certaine région du corps et reflète la distribution de la graisse. Ainsi, il est facile de remarquer que, utiliser le poids comme facteur d'indication n'est pas une bonne mesure. Par exemple, un athlète d'haltérophilie, aurait une grande masse musculaire, et bien peu de tissu graisseux, et à cause du poids augmenté, parce que le muscle pèse aussi, il serait classé comme obèse. La bioimpédance qui considère 20% de graisse dans le corps comme une composition corporelle idéale, déjà améliore bien cette évaluation, mais divise le corps en deux parties, la graisse et le reste, mais ne considère pas la distribution de cette graisse. Par exemple, une patiente peut avoir 16% de graisse corporelle, ce qui est même meilleur que l'idéal, mais la majorité de cette graisse est régionalisée dans les hanches-cuisses-fesses, alors la patiente sera une « grosse régionalisée », avec un développement considérable de cellulite et de graisse localisée.  Cette graisse régionale peut être évaluée avec les mesures anthropométriques et aussi avec ultrason  qui montrent  la dimension de la couche de graisse dans la région préférentielle de cellulite.

Ces considérations répondent à la question. Une patiente avec un niveau bas de graisse corporelle totale, même une athlète de haut niveau qui arrive à  5% de graisse corporelle  totale peut avoir de la cellulite, si la majorité de cette graisse étaitt localisée au niveau des hanches-cuisses-fesses. C’est pour cela que les traitements en clinique de médecine esthétique sont nécessaires, afin de mobiliser cette graisse régionale, à l’aide de la pratique d’exercices et d’une rééducation alimentaire.

31 - Comment expliquer, que des femmes avec un excès de poids et quelquefois, avec un abdomen volumineux, n'aient pas de cellulite, dans la proportion qui serait logiquement attendue et d’autres ayant une taille fine, buste et visage mince, aient de la cellulite très développée dans la zone hanches-cuisses-fesses?

Il existe deux types basiques de corps chez la femme. Le type Androïde qui a tendance à stocker la graisse dans la partie supérieure du corps, dans le buste. Ces femmes ont de plus grandes épaules, une tendance à avoir une plus grande poitrine et retenir la graisse au niveau de l'abdomen.  Le type Gynoïde a de plus petites épaules, une tendance à une plus petite poitrine, une taille plus fine avec des hanches plus larges, et une tendance à la stocker la graisse dans la zone hanches-cuisses-fesses. Les hanches, fesses et cuisses des femmes du type Androïde ont peu de graisse régionale, l’excès de graisse a tendance à se loger dans la région abdominale. S’il y avait peu de graisse dans cette zone alors il y aurait moins de cellulite. Alors que la femme du type Gynoïde concentre la graisse dans la région hanches-cuisses-fesses, et bien qu’elle puisse avoir une taille très fine, et un buste et un visage fins, avec un aspect maigre, présentera des sérieuses modifications du tissu graisseux  avec la présence de cellulite dans les hanches-cuisses et fesses.

32 - Qu’est-ce qui se passe avec l'organisme quand nous faisons un drainage lymphatique?

Le drainage lymphatique est un procédé qui peut être manuel ou mécanique, qui élimine l’eau et les toxines des tissus. Le drainage lymphatique est utilisé dans plusieurs maladies comme les lymphes, les lymphadèmes après une mastectomie (conséquence du traitement du cancer du sein) et peut être utile aussi dans le traitement de cellulite. La patiente avec cellulite a une quantité d'eau dans le tissu graisseux augmentée, et empire le drainage  pour les veines et les lymphes  provoqué par l'augmentation du volume des cellules graisseuses et de l’action hormonale. Réduire cet oedème, diminue la pression dans les tissus, élimine l'eau et les toxines et a un rôle dans l'amélioration de la cellulite. Cependant le drainage  lymphatique n'est pas capable de traiter la cellulite de manière isolée c’est pourquoi il est nécessaire d'associer d’autres méthodes à cette technique.

33 - Est-ce que la grossesse empire la cellulite?

Oui, la grossesse change les hormones féminines. Ces hormones bien qu’ayant une action normale, augmentent la déposition de graisse dans des régions déterminées, altèrent la circulation dans les veines et des microveines, retiennent l'eau dans le corps, qui sont des modifications qui ont ue rôle important dans l'apparition de la cellulite.

34 - Comment éviter que le corps empire pendant la grossesse?

Il est clair qu’un prénatal bien fait est important pour la santé de la mère et de l'enfant, et cela pré-suppose un accompagnement correct d’un médecin obstétricien, et aussi d’une bonne participation dans les orientations de la part de la mère. Un bon prénatal va non seulement réduire les risques durant la gestation et améliorer la santé de la mère et de l'enfant, mais va aussi réduire les modifications esthétiques indésirables durant la période de gestation.

Une grossesse bien conduite ne provoquera pas d’altérations esthétiques très importantes, qui facilement peuvent être corrigés, mais s'il y avait un désordre alimentaire avec un excès de poids conséquent, alors les modifications seront plus difficiles à corriger.

35  - Doit-on faire un traitement corporel quelconque pendant la gestation?

Le prénatal devrait inclure une bonne orientation nutritionnelle, un contrôle du poids et de légers exercices, toujours avec l'assistance de l'obstétricien, et avec son autorisation. Avec ces soins, les modifications seront vraiment mineures et pourront être corrigées plus tard avec plus de facilité.

Le traitement pour la cellulite n'est pas conseillé pendant la grossesse, mais une consultation pour orientation peut être utile dans la prévention d’autres problèmes esthétiques.

36 - Et en ce qui concerne les autres problèmes esthétiques qui peuvent apparaître pendant la grossesse comme les stries ou les varices?

Les soins pour  éviter les stries, les varices et l’affaissement de la poitrine peuvent être aussi administrés par le médecin obstétricien ou dans une clinique de médecine esthétique qui possède les spécialistes de ces différents domaines. Dans le cas des varices, une consultation avec le chirurgien vasculaire est importante. Et s'il y a des varices plus étendues, nous recommandons une évaluation au début de la gestation, une autre vers le sixième mois, et une autre immédiatement avant la naissance. Les orientations préventives seront fournies non seulement pour éviter les problèmes esthétiques, mais aussi pour prévenir les complications tromboembolique sérieuses (trombose et embolie pulmonaire) qui peuvent mettre en danger la vie de la mère pendant la naissance et l’après-naissance. Les varices les plus sérieuses devraient être suivies par un chirurgien vasculaire pendant l'internement pour une naissance  normale ou une césarienne.

Dans le cas de stries, des crèmes hydratantes devraient être utilisées pour la peau de la poitrine, des hanches, du ventre, et des cuisses pendant la gestation. Éviter l'augmentation de poids au-delà de ce qui a été prévu et programmé par l'obstétricien. Par conséquent, rapidement après la naissance, quand commençent les montées de lait, la poitrine a une augmentation rapide de volume, et c’est à ce moment que les stries apparaissent. En maintenant l'usage de crèmes hydratantes pour la poitrine même après la naissance, est ce qui augmente l'élasticité de la peau et réduit le risque d'apparition de stries.

Afin de prévenir la descente mammaire (affaissement de la poitrine) il est bon d’utiliser des soutiens-gorge spéciaux afin de retenir la poitrine et qu’ils soient aussi renforcés, qui maintiennent la suspension pendant la gestation et durant l'allaitement. Ces soutiens-gorge devraient être utilisés chaque jour, pour dormir, et dans la routine du journalière. Les plus beaux et les plus sensuels devraient être gardés pour les occasions sociales ou pour l'intimité du couple... Ces simples soins diminuent et retardent de beaucoup l’affaissement de la poitrine, avec ses inconvénients esthétiques. L’usage du soutien-gorge devrait commencer dès l'adolescence. Nous sortons un peu du sujet de la cellulite mais ces informations sur la prévention esthétique, une prévention simple et pratique, peuvent-être utiles pour les lectrices.

37- Est-ce que la pilule contraceptive provoque Cellulite?

Oui, les hormones de la pilule anticonceptionnelle, provoquent des modifications semblables à celles de la grossesse, mais d’un niveau beaucoup plus mineur.

38- Les femmes qui ont leurs T.P.M. (Tensions Pré-Menstruelle) ont-elles une plus grande tendance à la Cellulite?

Dans une recherche que nous avons faite, nous avons observés une relation relativement élevée parmi les patientes qui ont leurs TPM ainsi que de la  cellulite. Les TPM sont associées à l’action hormonale maximum du cycle et c'est dans cette période que se passe la rétention de liquides,  qui est associée avec l'apparition de cellulite.

39- Est-ce que  la reposition hormonale de la ménopause empire la cellulite?

L'action hormonale empire toujours la cellulite, ainsi que les varices, cependant les avantages du remplacement hormonal dans la ménopause sont importants, et un traitement bien conduit apportera peu de répercussions pour la cellulite et pour les varices. Au-delà de ce qui se passe,  c’est un remplacement, donc les effets ne seront pas autant élevés que l'action de l'hormone normale de la femme. Le remplacement devrait toujours être fait avec de nombreux critères et une assistance médicale rigoureuse. Si la patiente a une forte tendance à la cellulite et aux maladies veineuses, l’avantage du coût du traitement de remplacement hormonal doit être pris en compte, et même si le remplacement ne se fera jamais.  

Mais il est clair que la cellulite n'est pas seulement une action hormonale, il existe d’autres facteurs. Si la femme avait de la cellulite, et que cela l’incommoderait,  elle devrait procurer un traitement.

40 - Quelles relations existe-il entre les varices et la cellulite?

Les varices atteignent plus de femmes, et apparaissent dès la puberté lorsqu’il existe une tendance héréditaire. Elles reçoivent une forte influence négative des hormones normales féminines, même normales, de l'usage de la pilule contraceptive et de la grossesse. Bien qu'il y ait une liaison entre les veines de la microcirculation et la formation de cellulite, les varices de plus grand calibre sont bien visibles et n’ont rien à voir avec la cellulite. Ce qui se passe est que quelques-uns des facteurs responsables comme les hormones féminines, et la population la plus atteinte, les femmes, est la même, ayant alors une concomitance (simultanéité) de sa présence. Dans notre clinique, 90% des patientes avec cellulite ont aussi l’éliangectasie (dilatation des vaisseaux capillaires) et des microvarices. Nous réalisons que les traitements pour les varices d'importance esthétique ensemble avec le traitement de la cellulite, est ce qui réduit le nombre de fois que la patiente nécessite de se déplacer dans la clinique. Nous utilisons la  Cryosclérothérapie, et les techniques de chirurgie esthétique pour la correction du problème. Aussi quand les varices sont de plus grand calibre, caractérisant une maladie, nous préférons traiter en premier les varices, avec une chirurgie faîte dans hospital de jour pour seulement, plus tard initier les traitements corporels comme la liposculpture. Ce soin réduit beaucoup le risque de complications circulatoires principalement dans les chirurgies plastiques pour le corps.

41 - Est-ce que la cellulite fait souffrir?

Certaines patientes avec une cellulite avancée se plaignent au sujet de la douleur qui est toujours légère. Le véritable inconvénient est au niveau de l'amour-propre. S'il y avait une douleur très forte qui dérange, probablement la cause est autre et il serait bon de faire des recherches à ce sujet.

42 - Qui travaille énormément assis ou debout a t-elle une plus grande probabilité d'avoir de la cellulite?

Théoriquement oui, mais il n’ y a pas un travail scientifique qui prouve cette possibilité.

43 - Pourquoi ces "trous " dans la région de la cellulite sont-ils visibles?

Les dépressions (excavations, creux) de cellulite qui sont les « petits trous », font partie du processus de développement de la cellulite. L'augmentation du volume de la graisse et la présence des septums provoquent les irrégularités disgracieuses, qui sont bien mieux traitées avec une subcision simple ou une subcision associée à une liposculpture.

44 - Il y a t-il des différences entre la peau blanche et la peau noire en relation à la cellulite?

La cellulite est un processus du tissu graisseux, qui reste en-dessous de la peau. La peau est atteinte seulement en second. La couleur de la peau n'a pas influence dans le processus. Ce qui peut se passer est que dans les peaux plus sombres de tonalité plus fonçée, le processus peut être un peu moins visible.

45 -  Est-ce que les enfants ont de la cellulite?

Non, les enfants peuvent avoir un excès de tissu graisseux, et des plis de la peau qui paraissent semblables à la cellulite, mais ce n'est pas le même processus.

46 - Où les patientes doivent procurer un traitement pour la cellulite?

Comme nous l’avons constaté, la cellulite est un problème complexe, et ce n'est pas chez le coiffeur du coin de la rue, ou chez la voisine qui sait comment faire un massage, ou avec un appareil "magique", ou avec une crème que quelqu’un a rapportée de je ne sais quel endroit du monde, où avec une autre personne qui lui a été recommandée, ou même chez le professionnel qui vend "bon marché", où encore chez un autre qui offre la formule qui va tout résoudre ect... Procurez un médecin qui a une formation en médecine esthétique qui travaille sérieusement, qui est membre d'une des sociétés qui s’adonnent à ces domaines, comme la Société Brésilienne de Médecine Esthétique. Quelques professionnels qui ne sont pas médecins, comme les esthéticiennes, possèdent une bonne formation professionnelle au niveau technique et  peuvent assister dans le traitement réalisé en clinique, mais nous recommandons que tout soit toujours fait sous l'assistance d'un médecin. Évitez les personnes « étranges, bizarres » et  non  préparées professionnellement, qui peuvent faire un grand mal. Toutes les capitales des états et des grandes villes du pays (au Brésil) ont déjà des médecins professionnels dans le domaine de la Médecine Esthétique. Les complications pour les traitements de cellulite mal réalisés parce qu’ont été faits par des charlatans, des mécrants, des personnes non-professionnelles et non formées dans ces domaines et que nous voyons quelquefois publiées dans la presse ne se justifient plus aujourd’hui.

47 - Quel traitement utiliser pour quel cas?

Comme vous l’avez constaté, les options sont nombreuses, et nous devrions choisir le meilleur procédé pour chaque cas. Mais il est clair aussi que le traitement reste complexe. Ce que nous présentons ici, est ce que nous préférons, sous une forme personnelle basée sur notre expérience et de celle d'autres professionnels, ce qui ne signifie pas que les autres programmes de traitement ne soient pas efficace pour autant. Mais nous mettons l’accent sur le fait, qu’aucun procédé est capable, séparément, de résoudre ces problèmes, qu’il n’existe aucune solution magique. Croire et se fier aux traitements fantaisistes, seulement conduit à la frustration de la patiente et un discrédit immérité pour les professionnels qui, avec compétence et une base scientifique, travaillent dans le domaine de l'esthétique. Choisissez bien votre médecin, ou votre Clinique pour réaliser un traitement esthétique.

48 - Pour conclure, qu’est-ce que vous suggérez pour une femme avec de la cellulite peut faire pour réduire le problème ou même qu’il n’apparaisse plus jamais?

Quand la cellulite et le Syndrome de Dysharmonie Corporelle sont déjà présents, une évaluation correcte, une orientation pour faire des exercices, l'alimentation et le choix des traitements les plus indiqués et réalisés par un médecin expérimenté dans le domaine de la Médecine Esthétique, est fondamentale.  Nous suggérons, par conséquent d’agender une consultation. Pour les patientes qui n'ont pas encore de cellulite où qui remarquent un début de cellulite, même sous une forme légère et de manière générale, pour toutes celles qui ont une bonne harmonie corporelle et qui désirent la maintenir, nous conseillons qu’elles aient une alimentation saine, qu’elles fassent régulièrement des exercices, qu’elle n’est pas de penchants ou de mauvaises habitudes pour l’alcool, la cigarette ou l’usage de drogues sous toutes ses formes, d’avoir un bon style de vie, sans travailler avec excès, et réserver un temps pour prendre soin d’elles-mêmes.

Un bon esprit, un beau corps et une bonne santé ne peuvent qu’apporter qu’un bien-être et un développement  individuel croissant. Mis à part cela, cela n'est pas un objectif « moderne » à atteindre car dans l’histoire classique, les Grecs étaient déjà à la recherche de ce bien-être intégral de l’être. Nous croyons que ce devrait-être notre devise, et suivre les enseignements classiques gréco-romains, que la beauté et la santé  associées à la culture représentent le meilleur de la condition humaine.

Nous pouvons affirmer catégoriquement cela, que :

 - « Faire des exercices et avoir une bonne alimentation apportent non seulement l'agréable mais aussi une  bonne forme physique, est utile la santé. Par conséquent, prendre soin de sa forme physique, de sa silhouette, ne devrait pas être considéré comme étant une activité futile, mais comme une pratique excellente de la médecine préventive. »

Ce site suit des principes de Code d'Éthique pour santé  a l’Internet.  L'information médicale est seulement pour l'education/information. Ni toutes les procédures ont présenté dans ce site ont  exécuté à la Clinique Naturale. L'information diffusée sur le site est destinée à encourager , et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin . Les Photos et Dessins sont seulement pour l'information. Si vous avez un problème médical, s'il vous plaît contactez votre Médecin  ou Professionnel de Santé  . Ce site este produit par Médecins de la  Clinique Naturale et ne reçoit pas publicités de quelque  autre compagnie ou personne.  © copyright 2002 - 2008 Clinique Naturale. Tous droits réservés. Nouvelle publication ou redistribution de tout contenu sont interdites formellement sans le consentement écrit antérieur. last actualization: