Info à propos de Esthétique Humaine

Syndrome de Dysharmonie Corporelle - SDC

    HOME
  La Clinique
  Les Médicins
  Rendez-vous
  Hôpital
  Email
  Aesthetic News
  Search
le visage
Le Corps
 
 
 
Cellulite
 
 
 
 
 
 
 
 
Modifications de la Grasse
 
 
 
 
Modifications musculaires
 
 
 
Traitment de la SDC
 
 
 
Phase 1 - L'Évaluation Médicale
 
 
 
 
Phase 2 – Orientation Médicale
 
 
 
 
Phase 3- Traitments de la SDC
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Phase 4 - Manutention
 
 
Plus a propos de Médecine Esthétique
 
 

Phase 2 Orientation médicale - Nutrionnelle et Sportive 

    Orientation Sportive

Pour une bonne protection cardio-vasculaire le simple fait de marcher vite, sans s’arrêter, journalièrement, pendant en moyenne 45 minutes, sera nécessaire. Cependant, pour changer, pour que le corps soit transformé, marcher seulement est insuffisant, même en marchant vite ! Il sera fondamentalement nécessaire, « d’en mettre un coup ! », de s’éreinter, de faire des exercices, beaucoup d’exercices ! En résumé, la vérité est que pour avoir un corps athlétique il est nécessaire d’être un athlète ! S'il n'existe pas encore d’excès de graisse, de cellulite ou de flaccidité, alors seulement des exercices et une bonne alimentation seront suffisants. Mais, si le Syndrome de Dysharmonie Corporelle est déja présent, il sera nécessaire d’associer le traitement en clinique de médecine esthétique et de recevoir une bonne orientation nutricionnelle. Les exercices sont très utiles, mais, seulement des exercices pratiqués de manière isolée n’éliminent pas la cellulite et le Syndrome de Dysharmonie Corporelle (SDC). Pour qui a le SDC, la récupération de la forme physique (silhouette) dépend de la combinaison : Traitement esthétique en clinique, pratique d’exercices et rééducation alimentaire.

Avoir un corps beau et sain n'est pas facile, mais c'est tout à fait possible pour ceux qui s’efforçent, qui se donnent la peine. Peut-être pour reconnaître la difficulté d’obtenir et de maintenir un corps bien soigné est ce qui fait que les femmes dotées d’un beau corps sont tant valorisées. Mais pourquoi l’exercice transforme le corps, quelles sont les modifications qui se produisent?

Nous allons revenir à la nature évolutive du corps humain et considérer que si notre conscience et notre culture sont modernes, le subconscient et nos réactions primaires sont préhistoriques. L'effet de l'exercice se passe parce que le corps répond, lui répond comme si nous étions "hommes des cavernes". Dans un scénario préhistorique, si un homme court  chaque jour c’est parce qu'il chasse ou parce qu’il est poursuivi et qu’il a besoin de fuir. Le corps, adapté à l'évolution des espèces, répond. Il se passe des changements dans l'organisme qui facilitent la mobilisation des graisses et donnent plus de force (augmentation des muscles) et de vitalité (augmentation d'énergie). Les graisses diminuent parce qu'elles sont consumées et en réduisant le poids il est plus facile de courir, de chasser ou de fuir. L’énergie augmente en comparaison de la croissance des producteurs de corpuscles d'énergie (mythocondrie). L'activité physique, pour ce mécanisme, provoque une diminution du tissu adipeux, le développement des muscles et la production d'énergie. Cet effet, appelé  "effet de l’effort" se passe seulement, s'il y avait répétition prolongée dans le temps, au moins 3 à 4 fois par semaine. S'il n'y avait pas cette répétition, alors le corps interprète que cette situation est fortuite, ne représentant pas un réel changement, et va continuer à travailler accumulant la graisse et sans produire de musculation ni d’augmentation d'énergie.

Les hommes et les femmes modernes qui veulent avoir une masse musculaire, être en bonne forme, avoir une réserve cardio-pulmonaire et d’énergie, doivent reproduire les conditions préhistoriques et faire des activités physiques fréquemment. Le corps répond différemment aux nombreux types d'exercices. Mais en  règle générale tous sont bons, la différence est que quelques-uns seront plus efficaces pour l’objectif qui a été déterminé.

Imaginez qu'un coureur passe une épreuve de 100 mètres, qu'un champion réussi en moins de 10 secondes. Il n'est pas nécessaire de beaucoup respirer, parce qu'en 10 secondes la douleur ne donne pas le temps de respirer. Ce que cet athlète a besoin est de beaucoup de force dans les jambes, en d'autres termes de muscles, et  n'a pas tant besoin d'oxygène, c’est pourquoi, ce type d'exercice est appelé anaérobique. Alors qu’un coureur de longues distances, comme un coureur de marathon, a besoin d'avoir une grande capacité cardiaque et de très bons poumons, parce qu'il va courir durant de nombreuses heures et a besoin d’énormément d'oxygène sans nécessairement  beaucoup de muscles, c’est pourquoi ce type d’exercice est appelé aérobique. Les exercices anaérobiques, comme la musculation par exemple, sont très bons pour la formation de muscles, mais développent peu le coeur et les poumons. Alors que les exercices aérobiques, comme nager, marcher, courir, pratiquer la bicyclette sont optimums pour développer la capacité cardio-respiratoire. Ils forment aussi des muscles, principalement la natation, mais pas autant que les exercices appelés « exercices localisés » ou la musculation. L'idéal est la combinaison des deux types d'exercices.

- Les exercices aérobiques recommandés:  La caractéristique de chacun devrait être considérée, mais la natation, la marche, la course à pied, faire de la bicyclette ou de la bicyclette ergométrique sont les exercices aérobiques par excellence. Ils signifient : santé et améliorent la silhouette corporelle.

- Les exercices anaérobiques:  Les exercices avec poids, comme la musculation sont ceux qui ont le meilleur effet dans la formation musculaire, qui définissent les contours du corps mais doivent être bien accompagnés  parce qu’ils provoquent le plus de lésions lorsqu’ils sont mal exécutés. Le « Body Pump »  et le « Lifting Training » donnent de bons résultats, mais doivent être réalisés avec l'assistance d'un professeur d'éducation physique bien entrainé. Pour qui désire améliorer sa forme, sa silhouette, la combinaison d'une activité aérobique avec de la musculation est la plus efficace, mais ne pas oublier  que la répétition de l'activité en petits intervalles (3-4 fois par semaine) est très importante.

Les sports collectifs et le tennis ont une action merveilleuse sur la consumation de calories et par conséquent la perte du poids, mais sont insuffisants pour obtenir l’effet cardio-vasculaire et une forme corporelle. Faire des exercices est agréable afin d’avoir une bonne forme physique et sont précieux pour la santé. Alors c'est le temps de se mettre en route, sans paresse et sans avoir peur ! Il ne faut pas oublier non plus, qu’une bonne orientation est indispensable.

Exercices recommandés

Aérobiques

Anaérobiques

Natation , Marche /courir , bicyclette ergométrique 

Musculation, Lifting Training, Body Pump

 

choix d’exercices physiques

 

Le nombre de clubs et de salles sportives a énormément augmenté partout au Brésil et dans le monde entier. Les données statistiques disponibles ne sont pas exactes, car il n'existe pas au Brésil un représentant, une association, qui coordonne et règle cette activité. Cependant, il est chaque fois plus important et facilement perceptible, que la présence de ces structures qui reviennent à la pratique d'exercices physiques dans les grands et petits centres, et ce qui répond à un intérêt certain et croissant de la population.

L'objectif principal pour quelqu'un qui recherche un endroit où il peut pratiquer du sport peut paraître être un esthétique, mais d’autres raisons ont été identifiées comme: un complément de préparation physique pour l’athlète de haut niveau; une préparation pour des athlètes qui participent à des compétitions pour amateurs (non-professionnels);  un complément pour des programmes d’amaigrissement ; une  prévention et des soins basiques de santé; un traitement médical et un loisir.

Aussi comme les raisons de rechercher une salle de sports sont diverses, les élèves, « les habitués » sont aussi différents sous plusieurs aspects comme: le sexe; l’âge; le poids; la hauteur; le type physique;  la préparation physique antérieure et les aptitudes générales pour le sport.

L'activité physique peut se caractériser en cinq catégories comme :

1-     Occupationnel (travail manuel),

2-     Un style de vie (prendre soin de la maison, aller à pied faire des achats, monter des escaliers),

3-     Récréative (pêcher, danser), un soin physique, corporel (course, travail en salle, natation, gymnastique),

4-     Un loisir un passe-temps (jeux, activités décontractées),

5-     Un sport compétitif (compétitions).


A
nalysant l’affirmation : "lorsque l'activité physique progresse, il serait important pour le professeur de connaître le contexte comportemental et les aspects psychologiques personnels impliqués pour ceux qui la pratique" et que "les déterminants de l'activité physique sont différents pour chacun de ces cinq catégories".  Nous observons dans la pratique journalière, que quelquefois, un même habitué, qui recherche différentes salles, avec la même finalité, reçoit des orientations diverses.

Dans les programmes il n'y a pas de grandes adhésions, mais des abandons, des comparaisons, et de fréquentes frustrations de la part des habitués, quand ils n'atteignent pas l'objectif prévu.

Peut-être qu’une des raisons de ne pas obtenir toujours de bons résultats, est qu’il existe de nombreuses salles qui n’offrent pas de programmes dirigés sous forme personnalisée, laissant pour l’adhérant le choix du programme, très souvent inadéquat, inapproprié, et qui souffre de l’influence des mythes propagés par les médias et entre les individus.

Une telle constatation n’est pas compatible avec la bonne formation professionnelle et méthodique et la participation positive du travail de la grande majorité des professionnels qui s’emploient à ce domaine, existant beaucoup plus le fruit d’un manque d'études spécifiques du rôle de l'éducation physique dans l'esthétique humaine, que nous considérons comme la principale raison, que je l’admette ou non, de la recherche des salles de sports pour la population.

Analysant ces aspects, se voit la nécessité de réunir les informations fondées scientifiquement, principalement : comment pratiquer l'exercice adéquat pour chacun, respectant leurs objectifs, et par conséquent, motiver les habitués à  un entraînement permanent et régulier d'exercices physiques. Si  pour les autres domaines d'éducation physique, les connaissances sont déjà amples dotées d’une grande base scientifique, il n'existe pas beaucoup de publications abordant l’éducation physique sous l’optique de l'esthétique humaine, un phénomène qui se passe aujourd'hui.

L'éducation physique utilise, très souvent, les connaissances de la performance sportive pour l’appliquer dans l'esthétique humaine, mais l’habitué de la salle de sports peut être intéressé au développement d'une partie particulière du corps avec des objectifs esthétiques et non en vue de compétitions sportives.

C'est ainsi que sugit un nouveau domaine d’exploitation, en impliquant les domaines scientifiques, qui est le développement de l'Esthétique Humaine. Les connaissances ont donc besoin d’adaptations afin de répondre à ces nouvelles aspirations. Les modèles de la Médecine, de la Nutrition et de l'Education Physique, pour ses domaines basiques de performance,  peuvent être adaptées et que les nouvelles techniques et concepts soient assimilés.

La Médecine a créé la Médecine Esthétique et la Nutrition s’est occupé de développer les aliments nutritifs mais de basses calories, et offre des compléments protéinés, vitaminés et caloriques. Les programmes d'éducation Physique, avec une connotation esthétique et selon des bases scientifiques, ont besoin d'être développés. Peu de recherches existent dans ce domaine spécifique, et ce qui s’observe est l'usage de concepts déjà existants afin de répondre à l'objectif esthétique.

Une interaction entre la Médecine, la Nutrition et l'Education Physique d’une manière synergique  paraissent être la meilleure façon d'accéder à l'intérêt d’un grand pourcentage de la population qui recherche de l’aide afin d’améliorer leur amour-propre, leur auto-estime.

Nous pourrions disserter sur cela, basés sur une littérature disponible et en utilisant le bon sens, sur les avantages esthétiques qui peuvent être acquis à l’aide des diverses modalités sportives.

a - Quelques attributs pour  l'esthétique corporelle de diverses modalités sportives

De nombreuses modalités sportives disponibles existent, chacune avec des attributs déterminés. Ces caractéristiques peuvent être utilisées dans l'esthétique du corps. Nous pourrions discourir sur ce qui peut être acquis comme avantage esthétique pour les habitués, et il est plus clairement perceptible dans les pratiques sportives habituellement appliquées.

  • Spinning

Permet de simuler les conditions d'une bicyclette de compétition sur route. Le Spinning contrôle continuellement la vitesse de l’avancée, simulant un parcours de montagne par exemple et la résistance de l'air. Du point de vue esthétique, le Spinning travaille les membres inférieurs, développant les jambes, les cuisses et les fesses, en plus d’être une activité aérobique et de grande dépense calorique. C'est une activité insuffisante lorsqu’elle est pratiquée isolément pour des objectifs esthétiques. Associé à la musculation cela peut être un bon programme avec des objectifs esthétiques.

  • Jogging

 Est une activité aérobique. Il commence quand une personne se déplace à une certaine vitesse de telle manière que résulte, après une certaine période de mouvemens légers entre les chocs des pieds sur le sol. Du point de vue esthétique, le Jogging aide dans la réduction de graisse corporelle totale et développe la musculature des membres inférieurs, cependant, bien que ce soit une activité de moyenne et haute intensité, comme activité unique, elle est insuffisante pour des objectifs esthétiques. Associé à la musculation peut être un bon programme avec des objectifs esthétiques.

  • Step

 Fortifie la musculature des membres inférieurs, des jambes, des cuisses et des fesses. Il améliore la résistance musculaire, et réduit la graisse corporelle  totale. Du point de vue esthétique, le Step aide dans la réduction de graisse corporelle totale et développe la musculature des membres inférieurs, cependant, bien que ce soit une activité de moyenne et haute intensité, comme activité unique, est insuffisant pour des objectifs esthétiques.

  • Marche

 L'objectif de la marche est réussir à ce que les personnes deviennent actives offrant une activité de tous les moments et pour n’importe qui, jeune ou aîné. Si la marche devient une activité progressive, la zone de la fréquence cardiaque ciblée est atteinte. Quand elle est réalisée sur une longue période, la marche est une partie active d'un programme de contrôle du poids. Du point de vue esthétique, la marche aide dans la réduction de la graisse corporelle totale, cependant, bien que ce soit un point de départ pour commencer un programme de développement aérobique de course, est comme activité unique, insuffisante pour des objectifs esthétiques. Elle peut être utilisée comme point de départ pour des habitués qui étaient sédentaires, en passant progressivement de la course légère, avec l’objectif de développement aérobique.

  • Musculation

Activité anaérobique principale. Travaille la musculature des membres supérieurs et inférieurs, pouvant être adoptée, avec des objectifs esthétiques, avec la finalité de l'hypertrophie musculaire ou du conditionnement physique. Du point de vue esthétique, la musculation est un exercice efficace pour le maintient du tonus musculaire et l’augmentation de la masse musculaire, bien que ce soit un exercice anaérobique, comme activité unique, insuffisant pour des objectifs esthétiques. Associée à une activité aérobique, elle peut être une excellente option de programme avec des objectifs esthétiques. La plus grande demande pour pratiquer la musculation est pour les fins de journées, le soir, avec une fréquence de trois séances hebdomadaire, ayant pour objectif, dans la plupart des cas, le conditionnement physique, suivi par l’esthétique du corps.

  • Natation

Travaille la résistance aérobique et toute la musculature corporelle. Aide dans la dépense calorique, ainsi dans le maintien du tonus musculaire. Du point de vue esthétique, la natation aide dans la réduction de la graisse corporelle totale et développe une musculation légère. Bien que travaille toute la musculature, comme activité unique elle est insuffisante pour des objectifs esthétiques. Associée à la musculation peut être un bon programme avec des objectifs esthétiques.

  • Conditionnement physique

Développe la résistance aérobique, aide dans la réduction de graisse corporelle  totale et maintient le tonus musculaire. Du point de vue esthétique, le conditionnement physique aide dans la réduction du poids et  fortifie la musculature, bien qu’avec des objectifs esthétiques il devrait s’associer avec d’autres activités.

  • Gymnastique localisée

 Est une activité anaérobique. Augmente la force et la résistance des principaux groupes musculaires. Cependant, des programmes d'exercices élaborés pour augmenter la résistance musculaire n'ont pas d’effets dans l'augmentation de la force. Du point de vue esthétique, la gymnastique localisée est un exercice efficace pour le maintien du tonus musculaire et l’augmentation de la masse musculaire, mais avec des objectifs esthétiques elle devrait être associée à d’autres activités.

  • Alpinisme

Est une activité anaérobique. Avec une pratique régulière il développe les membres supérieurs et inférieurs. Du point de vue esthétique, l'alpinisme est efficace pour le maintien du tonus musculaire et pour le développement musculaire, cependant, avec des objectifs esthétiques il devrait être associé avec d’autres activités.

  • Squash

Fortifie les membres supérieurs et inférieurs en procurant une résistance musculaire et aérobique. Du point de vue esthétique, le Squash aide dans la réduction du poids et  fortifie la musculature, bien que ce soit une activité aérobique de haute intensité, avec des objectifs esthétiques, il devrait être associé avec d’autres activités.

  • Judo

Travaille les membres supérieurs et inférieurs en procurant force et agilité et aide dans la réduction de graisse corporelle totale. Du point de vue esthétique, le judo aide dans la réduction du poids et développe la musculature, principalement des membres inférieurs. Bien que ce soit une activité aérobique de haute intensité, avec des objectifs esthétiques, le Judo devrait être associé avec d’autres activités.

  • Mini -Tramp (Mini-Trampoline)

 Activité aérobique qui s’initie sur un mini-trampoline individuel. Travaille la résistance aérobique et fortifie les membres inférieurs. Du point de vue esthétique, il participe à la réduction du poids. Il fortifie les jambes, les cuisses et les fesses. Bien qu'il maintient le tonus musculaire, comme activité unique, le mini-trampoline est insuffisant pour des objectifs esthétiques.

b - Quelques Considérations sur la Pratique Sportive et l’Esthétique Humaine

  • Fréquence

La fréquence peut inclure un nombre de jours par semaine, et/ou un nombre de fois  par jour.

Nous recommandons dans notre étude, pour les patientes ayant une dysharmonie physique et des objectifs esthétiques, des activités de 5 Aérobiques et 3 Anaérobiques, l'idéal hebdomadaire.  Un minimum de 3 activités Aérobiques et 2 Anaérobiques hebdomadaire présentent aussi de bons résultats, mais qui seront plus lents. La flaccidité musculaire a été observée chez 87% de nos patientes, estimés par examen clinique. Cette flaccidité est dûe à la vie sédentaire, ou seulement d’une pratique d'exercices légers (95.8% des patientes), qui sont efficaces pour obtenir une bonne réponse cardiorespiratoire, mais insuffisants pour l’augmentation et le maintien de la masse musculaire. Dans cette étude, 95.8% des patientes sont sédentaires ou pratiquent juste des exercices légers. La tenue des lignes, des courbes, donnent l'harmonie du corps féminin qui sont fournies dans sa majorité par le tonus musculaire. Les exercices physiques devraient être une partie importante du traitement, pour obtenir l'augmentation de la tonicité chez toutes les patientes et pour l’augmentation de la masse musculaire chez les patientes plutôt minces.

Cependant, nous devrions mettre l’accent sur le fait que pour obtenir cette réponse, des exercices énergiques sont nécessaires. Si l'objectif est d’obtenir un corps athlétique, le chemin serait de se tourner à devenir un athlète amateur. 5 sessions hebdomadaire, d’une heure d'activités aérobiques (bicyclette ergométrique, natation ou jogging) et  de 2 à 3 sessions hebdomadaire d'activités anaérobiques (musculation , Body Pump, Lifting training) seront nécessaires. Une bonne alimentation et des exercices apportent de l’agréable à une bonne forme physique, mais sont justifiés par le fait qu’en plus d’être des méthodes qui vont modeler la silhouette, elles sont d’excellentes actions de médecine préventive et de bien-être émotionnel. Les exercices énergiques aident à obtenir une balance calorique négative, pour la perte de graisse corporelle et augmentent la masse maigre et le tonus musculaire. La stimulation musculaire électronique est utile pour fournir un tonus musculaire, mais il ne devrait pas substituer l’importance de la pratique d’exercices.

  • Durée

La durée est liée à l'intensité de l’exercice, dûe au travail total réalisé par session. Considérant que de nombreuses personnes sédentaires peuvent réaliser plus facilement une session d'exercices de basse intensité et de longue durée que du contraire, et obtenir les avantages de l'activité physique avec un risque minimum. A mesure que l'intensité de l'exercice augmente, la durée nécessaire pour consumer une quantité déterminée de calorie baisse. La durée de l'exercice pour chaque session peut être prévue comme, plusieurs minutes d'exercices, un total de kilocalories (Kcal) dépensés, et le total de Kcal brûlés par kilogramme de poids du corps.

  • Intensité

L'intensité décrit la surcharge nécessaire pour produire un effet de formation.

  • Marche

Les programmes d'exercice pour des personnes sédentaires, jeunes, aînées ou obèses, devraient commencer avec des activités de basse intensité (marche).

L'accent sur la marche lente et modérée comme une activité principale en début de programme, est de commencer lentement et progressant facilement, avec des chances de provoquer des lésions musculaires et d’aggraver de vieilles lésions seront  bien mineures.

Quand l'individu commence à marcher approximativement 6,4 kms sans se fatiguer, la progression pour un programme de  marche/jogging  sera recommandée.

  • Jogging

La dépense d'énergie du jogging/course est près de deux fois celui de la marche (en vitesses lentes et  modérées). L'important au début du programme du Jogging est de réaliser la transition de programme de marcher, de manière à minimiser un malaise associé à l'introduction de n’importe quelle nouvelle activité. Ceci arrive quand s’initie un programme jogging/marche/jogging, qui facilite l'adaptation du mélange du jogging avec la marche. Le Jogging, évidemment, n'est pas pour tous. Dans le cas de personnes obèses ou avec problèmes de cheville, genou ou hanche, il pourra être une activité à éviter. Les activités recommandées pour ce groupe spécifique de personnes, seront le cyclisme et la natation.

  • Jeux et Sports

A mesure que l'individu s’habitue avec l'exercice, d’autres activités qui exigent des niveaux plus élevés de dépenses d'énergie pourront être introduites, mais sans repos, comme le Ping-Pong, le Squash et les exercices avec musique. Les activités comme la marche /le jogging peuvent être introduites afin de réduire la chance du participant de ne pas s’adapter à l'activité.

  • Entraînement de force

Il est d'extrême importance que la masse corporelle maigre, dûe au maintien de la balance énergétique pour toute la vie, se maintienne en évitant ainsi, des problèmes futurs de santé. La recommandation d’exercices dynamiques de force seraient en dix ou douze répétitions, exigeant une amplitude totale du mouvement dans une intensité qui cause de la fatigu,e et un minimum de huit à dix exercices différents qui incluent les principaux groupes musculaires, suivant au minimum deux fois par semaine.

L'activité maintient ou forme le tissu maigre (muscle) qui a la capacité de brûler des calories. La diète en elle-même (rééducation alimentaire), amène à une perte du muscle et à la réduction de dépenses caloriques journalière, résultant en un dépôt croissant de graisse.

La pratique d'activités physiques aussi favorise la sociabilité, la participation en groupe et aux procédés conséquents d’interaction et d’intégration sociale. La propre amélioration de l'esthétique corporelle, ainsi que la perception du progrès de la condition physique (aptitude), collabore directement pour une plus grande valorisation et une augmentation des aspects de l’amour-propre et de l’auto-estime. Etant bien physiquement et se sentant plus sain, l'individu sera plus facilement sujet à se sentir bien psychologiquement, principalement avec lui-même, en rendant possible, par conséquent, une meilleure performance dans ses relations sociales.

  • Programmes personnalisés

Basé sur ces études, la Clinique Naturale a développé ses propres programmes d'exercices, en recommandant les exercices les plus appropriés pour chaque type physique ou la situation de chaque patiente.  

 

Ce site suit des principes de Code d'Éthique pour santé  a l’Internet.  L'information médicale est seulement pour l'education/information. Ni toutes les procédures ont présenté dans ce site ont  exécuté à la Clinique Naturale. L'information diffusée sur le site est destinée à encourager , et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin . Les Photos et Dessins sont seulement pour l'information. Si vous avez un problème médical, s'il vous plaît contactez votre Médecin  ou Professionnel de Santé  . Ce site este produit par Médecins de la  Clinique Naturale et ne reçoit pas publicités de quelque  autre compagnie ou personne.  © copyright 2002 - 2008 Clinique Naturale. Tous droits réservés. Nouvelle publication ou redistribution de tout contenu sont interdites formellement sans le consentement écrit antérieur. last actualization: